la sélection du Kingdom

Festival des jeux de Cannes 2015jeux

Posted by Artocrate Wed, March 04, 2015 22:29:52

Le Festival se tient dans la gigantesque salle d'exposition du Festival de Cannes. C'est un festival international ouvert au grand public.
Il ouvre pendant 3 jours durant les vacances de février: vendredi, samedi et dimanche + 3 nuits de off le jeudi, vendredi et samedi. L'entrée est gratuite, ce qui est vraiment très chouette pour faire découvrir cet univers ludique.

Le festival c'est plus de 150 000 personnes en 3 jours, 300 exposants, 300 auteurs et illustrateurs de jeux sur 30 000 m2.

Cette année une très belle initiative avait été prise: ouvrir les (derniers) m² disponibles aux enfants/familles sur 4000m² supplémentaires ce qui permettait aux éditeurs "adulte" de se voir proposer un plus grand espace et de laisser ses bambins pour des jeux plus adaptés. Cela a permis à tous les éditeurs de mieux montrer l'étendue de leur talents.

Je suis allé trainer mes guêtres avec mes filles et ma nièce le vendredi et samedi. Je n'ai acheté "que" 11 jeux (ce qui est un exploit). J'ai été très sage...


Ce que j'aime au festival, en plus de découvrir de nouveaux jeux, c'est de pouvoir rencontrer ses auteurs favoris: Bruno Cathalas, Ludovic Mauduit, Bruno Faiduti.
Des blogueurs célèbres : Shanouillette de Ludovox dont j'adores les critiques, Shaman de Ludovox, Ludo le gars, Docteur Mops et M. Phal de Trictrac qui avaient édité un journal pour l'occasion et dont les bouilles ornaient le fronton du Palais des Festivals. C'est aussi l'occasion de rencontrer des illustrateurs et des joueurs anonymes mais portés par la passion du jeu de société.

Cette année j'avais vraiment préparé mon festival en inscrivant la liste des jeux que je voulais tester + leurs numéros de stand. Malheureusement je n'ai pas pu tout tester. En effet les tables étaient vraiment pleines cette année.
Mais comme d'habitude j'ai de la chance et nous avons pu essayer plus de 25 jeux en deux jours.
Ma technique est simple: investir le stand d'un éditeur, papoter un peu, se faire expliquer les règles puis faire 1 ou deux tours. Cela permet de se faire une idée précise du matériel et de savoir si on veut l'acheter ou non.


Les jeux que j'ai acheté cette année sont sous le signe de la "pose d'ouvriers":



Blog image
Blog image

1) Minivilles:

Un jeu de Masao Suganuma

Illustré par Noboru Hotta

Édité par Moonster Games, White Goblin Games

De 2 à 4 joueurs | A partir de 10 ans

Durée approx. de 40 minutes

Quand je suis arrivé à Cannes j'ai couru acheter l'extension 2 de Minivilles! Minivilles est un de mes jeux préférés. Le jeu est absolument génial. Il faut acheter des cartes qui ont un prix d'achat, une valeur de dé et une petite règle attachée (quand un des joueurs fait un 4, vous gagnez 1 sou de la banque). Puis avec on lance un ou plusieurs dés. Si la valeur des dés correspondent à la "valeur dé d'une de ses cartes, on applique la petite règle. Ce jeu s'explique en moins de 5mn, c'est fun, ça se joue très vite.

J'ai aussi acheté LE goodies que je voulais absolument: la tour à dés.



Blog image

2) Kobayakawa:

Un jeu de Jun Sasaki

Illustré par Biboun

Édité par Iello, Oink Games, Superlude

De 3 à 6 joueurs | A partir de 8 ans

Durée approx. de 15 minutes

C'est ma plus grande découverte du Festival: un jeu avec 15 cartes numérotées de 1 à 15 et 30 pions! Et c'est tout!

Le jeu est d'une simplicité extrême.
Dans un premier temps on distribue 1 carte à chaque joueur et 4 pions. On met une carte sur la table face visible c'est le Kobayakawa. A son tour on peut jouer une des deux actions suivante: on retourne de la pioche une carte sur le Kobayakawa OU on tire une carte de la pioche, on la compare à sa carte en main et on peut choisir une des deux. On mise une pièce si on souhaite continuer ou s'arrêter. On retourne alors les cartes de tout les joueurs encore en jeu et on regarde qui a le plus grand nombre de points sur sa carte. Mais si on a la plus petite valeur on additionne cette carte avec le Kobayakawa.

Et c'est TOUT est c'est GÉNIAL!!!



Blog image


3) Targets:

Un jeu de Wilfried Fort

Illustré par Tony Rochon

Édité par Blackrock Editions

De 2 à 4 joueurs | A partir de 7 ans

Durée approx. de 15 minutes

6 bocks de bières, 3 dés par joueurs et c'est tout. A son tour on met ses dés les uns dessus l'autre et on fait une pichenette pour essayer de toucher le centre d'une des 3 cibles sur le centre de la table ou tirer sur les autres piles des joueurs.

Un party game d'une extrême simplicité et d'une grande beauté ludique.



Blog image



4) Kenjin:

Un jeu de Nicolas Sato

Illustré par Biboun

Édité par Superlude

De 2 à 4 joueurs | A partir de 12 ans

Durée approx. de 30 minutes


Ce jeu est dans la même veine que mon jeu adoré Smash Up. MAIS on a tous les mêmes 12 cartes de départ. On joue son draft en posant ses cartes cachées ou non, suivant les indications. Puis on attaque des bases ennemies. Enfin un jeu tactique où il n'y a aucun hasard! Le design de la boite est magnifique.



Blog image



5) Loony Quest:

Un jeu de David Franck, Laurent Escoffier

Illustré par Paul Mafayon

Édité par Libellud

De 2 à 5 joueurs | A partir de 8 ans

Durée approx. de 20 minutes

LE jeu le plus recherché sur le salon. Mais je suis reparti avec!

Dans un univers de jeux vidéos, on doit tracer des traits à main levée sur une feuille transparente mais à côté du dessin. Puis on met la feuille sur le dessin et si on a pas touché d'objets interdits, on gagne des points. C'est un jeu vraiment classieux.




Blog image


6) Sapiens:

Un jeu de Cyrille Leroy

Illustré par Marc-Antoine Allard

Édité par Catch Up Games

De 2 à 4 joueurs | A partir de 14 ans

Durée approx. de 45 minutes

J'ai essayé de jouer à ce jeu tout au long du salon. Mais je l'ai quand même acheté tant les commentaires de Ludovox étaient élogieux.

Le but du jeu est de placer des dominos sur un plateau de jeu pour gagner des points de nourriture et des points d'abris.

Ça m'a l'air très tendu. Le design est magnifique et l'illustrateur ma fait un joli dessin pour les filles.


Blog image



7) Cacao:

Un jeu de Phil Walker-Harding
Illustré par Claus Stephanma

Édité par Filosofia

De 2 à 4 joueurs | A partir de 8 ans

Durée apport. 45 minutes

Ma 2éme découverte de ce salon. Un jeu de pose d'ouvriers mais avec des tuiles. Entre Carcassonne et un jeu de gestion. J'ai pu y jouer avec des gens de chez Iello que j'ai battu à plate couture :-)

Encore une pose d'ouvriers dans la jungle. Il faut acheter des graines de cacao puis les vendre, trouver des sources, trouver des mines d'or, des cités et des lieux de culte.

Le système de jeu est très bon et le jeu tourne vraiment bien.



Blog image



8) Aperitivo:

Un jeu de Ted Alspach
Illustré par Claus Stephanma
Edité par Filosofia
De 2 à 5 joueurs | A partir de 8 ans
Durée apport. 15 minutes

Un jeu à 5€ que j'ai trouvé dans un bradeur de jeux de société. C'est jeu d'adresse: on a 5 bocks de bières que l'on doit lancer dans un cercle réalisé avec un fil que l'on pose sur la table. Après le lancer de tous les joueurs si on peut lire les chiffres inscrits sur le bock, on marque autant de points. Très très efficace!



Blog image




9) Gaia:

Un jeu de Olivier Rolko

Illustré par Julien Castanié

Édité par TIKI Editions Inc.

De 2 à 5 joueurs | A partir de 8 ans

Durée approx. de 30 minutes

Dans Gaia, on doit créer un joli monde avec de jolies tuiles pour y placer ses jolies villes. On a des objectifs sur des cartes avec des placements (comme dans Takenoko), Malheureusement les adversaires peuvent bouger des tuiles pour vous faire perdre des habitants.

Un magnifique jeu de tuiles que je vous recommande vivement.



Blog image


10) Bioutifoul:

Un très beau jeu simple et clair de cartes. La rencontre avec l'auteur Pascal Notredame a été un bien sympathique moment.
Le but est de faire des expos avec les peintres les plus influents. Pour cela il faut augmenter ou baisser les côtes des peintres puis acheter leurs tableaux à meilleur prix afin de les exposer dans sa galerie.



Blog image


11) Euphoria:

Du très, très gros jeu avec des dizaines de kubenbois, de cartes, de marqueurs, un gigantesque plateau et plein d'autres choses. MAGNIFIQUE.

Je le voulais, il est à moi...





Pourquoi jouer?jeux

Posted by Artocrate Thu, November 06, 2014 17:34:45

Blog imagePhotos de alc53.free.fr

Quelques raisons de s'intéresser aux jeux de société moderne :

Lorsque je dis à un-non joueur que je suis passionné par les jeux de société, cette personne me regarde toujours d'un air apitoyé, genre "faudrait grandir un peu mon gars".

Mon astuce est de dire juste après "Je joue tous les jours avec mes filles". Or, non, j'aime jouer pour le jeu par lui-même !

Pour ceux qui ne s'intéressent pas encore aux jeux je vous livre ci-dessous quelques bonnes raisons pour découvrir ce nouveau monde qu'est le jeu de société moderne :

Non les jeux modernes ce n'est pas que Monopoly, Scrabble, La bonne paye, Cluedo, Risk, Pictionary ou tous les jeux que l'on trouve au supermarché !

Les années 80 ont vu l'apogée des jeux de société grand public. Dans ces années là, les grandes société de jouets ont produit des publicités qui ont permis de faire connaitre à un grand nombre des jeux que j'ai toujours considéré comme ennuyeux, peu intéressant ou fait pour mes grands-parents. Il y a 10 ans j'ai découvert les Colons de Catane qui a été une véritable révélation pour moi : on pouvait jouer à des jeux intelligents, assez simples et qui procurait de véritables émotions de joueurs.

Il existe des milliers de jeux de société, pour info il en sort plus de 500 par an. Il suffit de se faire conseiller pour trouver LE jeu qui va vous amuser. Il existe une telle quantité de formes, de tailles, de règles plus ou moins complexes que chacun peut trouver dé à sa main... (chaussure à son pied disent les vendeurs de chaussures)

C'est amusant.

La première bonne raison de jouer est que c'est amusant, divertissant, que l'on passe un bon moment.

C'est intelligent et détourne des écrans

Avec la multiplication des écrans : iphone, iPad, télé, ordinateurs, etc... la vie de famille se résume à manger des plats congelés en regardant son écran. Le jeu permet de se détourner des saloperies qui passent à la télé tels que Big Deal, Kho Lanta, On est pas couché, et autres JT de Pernaut et Pujadas !


Blog image

Des règles à respecter :

Dans la vie il y a des règles, c'est ce qui qualifie l'humanité, sans règles on ne peut pas vivre ensemble. Les jeux permettent pendant un temps très court d'expérimenter de nouvelles règles auxquelles il faut se conformer. A ce titre le jeux de société est un très bon moyen de former ses enfants à ce qui les attends au quotidien.

Apprendre à gagner et à perdre :

Pour parodier les Inconnus "Il y a des bons et des mauvais joueurs, le bon joueur, il lance le dé, il joue ; le mauvais joueur, il lance le dé... il joue."

La pratique régulière du jeu de société permet d'apprendre à perdre, bien plus qu'à gagner. Personnellement je joue toujours pour gagner (sauf quand je veux que ma fille cadette rejoue une partie avec nous...) MAIS je me contrefiche du résultat ! L'important pour moi est le jeu pour lui-même.

Se retrouver ensemble :

Dans notre société de plus individualiste, il est de plus en plus rare de se retrouver comme le faisaient nos anciens pour des veillées d'hiver. Le jeu permet de partager un moment de convivialité, de rire, de se concentrer, de donner du sens à un moment. J'ai eu la chance de jouer toute la semaine avec mes parents et mes filles. L'interactivité des jeux a permis à 3 générations de se retrouver.

Développer la créativité, la déduction et la mémoire.

Pour les enfants c'est un outil pédagogique incroyable : apprentissage des formes pour les tout petits, le calcul mental, la lecture, l'écriture, développer la créativité, formuler de phrases, construire des formes diverses et variées, travail sur la mémoire. Mais avec ma plus grande fille de 10 ans, qui joue depuis l'âge de 4 ans, je suis surpris combien la stratégie est présente dans sa vie. Et c'est vraiment un des plus grand apport des jeux et qui est très difficile à apprendre sous une autre forme.

Des formes diverses :

Il existe des jeux pour 2, 3, 4, 5, 6, 10 ou 20 joueurs, des formats que l'on peut mettre dans sa poche ou dans un sac pour amener en vacances (bon deux grand sacs pour moi), on peut y joueur dans un salon mais aussi dans la nature, dans un café. Dans un lit si le coeur vous en dit (je peux donner une liste de jeux olé-olé) !

Un jeu c'est pas cher.

A quatre un film quelconque au cinéma c'est 50/60 euros en comptant le déplacement en voiture + le popcorn. Les DVD qui croupissent sur l'étagère au bout de 1 ou 2 visionnage dans les 20€, une place de théâtre je n'en parle même pas, les BD, les CD, les sorties à la patinoire, au ski, au café, etc... sont certes parfois de bons souvenirs mais très souvent vites oubliés.

Un jeu de société moderne c'est 20 à 50€ mais si on le divise par le nombre de joueurs, le nombre de fois auquel et le temps passé (en moyenne 1h) on rentabilise vite son investissement.

Sauf si on a 250 jeux et que l'on est collectionneur. Mais comme je dis je ne m'intéresse pas au voitures de collection, c'est donc un passe-temps très raisonnable et qui permet de partager avec d'autres cette même passion. On trouve dans les villes et certains villages des ludothèques qui prêtent des jeux quand on ne sait pas par quoi commencer.

Une culture à part entière

La BD, qui a été ma plus grande passion, a enfin trouvé la place qu'elle mérite auprès de l'intelligentsia, on en trouve même dans des journaux qui lui crachaient dessus (Télérama ou le Monde pour ne pas les citer). Aujourd'hui c'est au tour du jeu de société de montrer qu'il rassemble des talents, de la culture, de la passion.

Le design, l'illustration ont beaucoup changé le jeu de société ces 10 dernières années, l'imprimerie et la découpe de précision permettent aux jeux d'avoir des formes de plus en plus extravagantes, des boites de plus en plus belles et colorées, des figurines splendides qui peuvent trôner sur des étagères !

Une autre manière de voyager et de rencontrer des habitants :

Quand je vais dans une nouvelle ville la première chose que je regarde c'est si ils ont une boutique de jeux de société et la seconde si il existe des cafés qui proposent de jouer.

Le jeu permet de rencontrer des gens, d'avoir des discussion passionnées avec d'autres geek, d'aller à des festivals, des conventions, de lire des blogs, de commenter des jeux sur des forum. Bref de partager une expérience humaine.


Blog image

En conclusion :

Le jeu de société a un bel avenir devant lui, j'espère qu'il retrouvera une place dans tous les salons afin de permettre à toute la famille, aux amis de se réunir pour retrouver les émotions et le bonheur d'être ensemble.

TheKingdom



Les jeux de l'automnejeux

Posted by Artocrate Fri, October 03, 2014 00:39:55

Chers lecteurs de l'Artocrates, voici ma sélection de jeux pour l'automne :

MINIVILLES et son extension MARINA

Blog image

Un jeu de Masao Suganuma | illustré par Noboru Hotta

Edité par Moonster Games

Date de sortie : 05/2014

De 2 à 4 joueurs

Durée : 30 mn

Miniville est d'une simplicité enfantine et je me suis passionné pour ce jeu de hasard...

Le jeu se compose de cartes représentant divers bâtiments que l'on peut construire pour agrandir sa ville. Chaque carte contient 3 informations : son prix d'achat, sa valeur aux dés et son bénéfice représenté par une couleur et un texte explicatif.

A son tour le joueur peut choisir de réaliser entre 0 et 2 actions. La première action est la possibilité d'acheter avec ses pièces (il en a 5 au départ) une carte. La seconde action est de lancer un ou deux dés. Le but du jeu est de retourner 4 à 6 objectifs identiques à chaque joueur qui ont des prix d'achat différents. Chaque objectif donne alors un pouvoir nouveau.

J'avais découvert une stratégie gagnante et je commençais un peu à m'ennuyer quand est sorti l'extension Marina qui donne un plus grand nombre de bâtiments et surtout permet de mettre en jeu uniquement certaines cartes. Ce jeu est devenu pour moi un classique incontournable !!!

BLACK FLEET :

Blog image

Un jeu de Sebastian Bleasdale | illustré par Denis Zilber

Edité par Space Cowboys

Date de sortie : 08/2014

De 3 à 4 joueurs

Durée approx. de 60 minutes

Je n'ai pas encore joué à Black Fleet mais je sais que cela va être un de mes jeux préférés.

Chaque joueur possède un navire marchand qui gagne des doublons en transportant des marchandises, un bateau pirate qui attaque les bateaux marchands adverses en leur volant leurs marchandises (puis va les enterrer dans les îles pour gagner des doublons) et deux frégates de Marine qui coule les pirates.

A son tour de jeu, le joueur joue une des deux cartes qu'il a dans la main et qui permet de faire avancer les 3 types de bateaux d'un certain nombre de cases.

Le but du jeu comme dans Miniville est de retourner des cartes qui donnent des capacités supplémentaires. Quand j'ai lu les règles je me suis demandé comment j'avais fait pour ne pas inventer ce jeu tant il me parle... De plus c'est la "jeune" société Space Cowboys qui produit ce jeu et qui a fait produit le génial Spandor. Pour la petite histoire cette maison d'édition a été créée par les fondateurs d'Asmmodée écœurés par ce que devenait la société.

ODDVILLE


Blog image

Un jeu de Carlo Lavezzi | Illustré par Marianno Iannelli, Markus Günther

Edité par Iello

Date de sortie : 09/11/2012

De 2 à 4 joueurs

Durée approx. de 30 minutes


Oddville est un jeu de cartes qui propose aux joueurs de créer une ville en posant des ouvriers pour effectuer une des 3 actions suivantes : gagner de l'argent, poser leurs ouvriers sur un plateau pour gagner une des 4 ressources disponibles ou ajouter un des 6 bâtiments sur la table. Grâce à ces ressources on peut alors poser les bâtiments obtenus dans la ville et gagner des points en les positionnant à différents endroits.

Ce jeu que j'ai redécouvert cette semaine est un très grand jeu de placement qui ravira les moyens/gros joueurs. Il n'y a AUCUN hasard dans ce jeu et c'est vraiment cela que j'adore.

LEWIS & CLARK

Blog image

Un jeu de Cédrick Chaboussit | Illustré par Vincent Dutrait

Edité par Ludonaute

Date de sortie : 13/11/2013

De 1 à 5 joueurs

Durée approx. de 90 minutes

Les joueurs incarnent une bande d'aventuriers qui souhaitent remonter le fleuve Saint Laurent. A son tour du jeu le joueur peut jouer une carte de sa main, récupérer des indiens, des matières premières, des canaux ou des chevaux permettant de remonter la rivière, d'acheter de nouveaux aventuriers qui amèneront leur lot de nouvelles possibilités . Le choix est vraiment important et permet de multiples stratégies ; mais tout est simple, clair et en accord avec le thème.

Autant vous le dire ce jeu est une bombe ! Je l'attendais depuis 6 mois car il a été en rupture une semaine après sa mise en vente ! Les dessins sont magnifiques et permettent de s'immerger dans l'histoire. Un jeu génial !

ABYSS

Blog image

Un jeu de Bruno Cathala, Charles Chevallie | Illustré par Xavier Collette

Edité par Bombyx

Date de sortie : 07/2014

De 2 à 4 joueurs

Durée approx. de 50 minutes

Livré dans une boite d'une qualité incroyable et 5 façades différentes, bénéficiant d'une "grande couverture médiatique" (enfin on en a entendu parlé sur les sites spécialisés, quoi), ce jeu était attendu comme le messie par le petit monde ludique.

Le jeu est un "stop ou encore" qui permet de récupérer de petites cartes conseillers de valeur 1 à 5 ; qui permettent de récupérer de grandes cartes héros qui donnent des pouvoirs et ... qui permettent au bout de ... récupérer de grandes planches.

Cette année Bruno Cathala sort 7 jeux. C'est beaucoup. Le matériel est incontestablement magnifique et c'est un réel plaisir de jouer avec MAIS (car il y a un mais) il manque un tout petit truc pour que le jeu soit vraiment génial... Dommage. Ce n'est pas une déception mais je m'attendais à mieux.

HUIT MINUTES POUR UN EMPIRE :

Blog image

Un jeu de Ryan Laukat | Illustré par Ryan Laukat

Edité par Iello

Date de sortie : 02/12/2013

De 2 à 4 joueurs

Durée approx. de 8 minutes

Le but : Construisez un empire et partez conquérir les terres alentours en huit minutes ... ou presque.

Autant le dire tout de suite on a affaire à un grand jeu dans une petite boite. Au départ les joueurs possèdent le même nombre de pièces pour acheter des cartes qui ont un coût variable en fonction de leur position dans la file d'attente. Grace à ces cartes on peut faire différentes actions dont certaines permettent de conquérir à l'aide de petits kubenbois des régions sur un plateau représentant une carte.

Simple, expliqué en quelques minutes et très rapide (comptez 30mn pour la première partie mais 15 minutes par la suite) ce jeu est une très grande réussite. J'attends avec impatience l'extension...

LAS VEGAS et son extension indispensable Boulevard

Blog image

Un jeu de Rüdiger Dorn

Edité par Oya

Date de sortie : 29/08/2013

De 2 à 5 joueurs

Durée approx. de 25 minutes

C'est un jeu complètement idiot mais j'y ai joué des dizaines de parties depuis cet été.

Chaque joueur va lancer 8 dés et les poser sur des cartes pour gagner si ils sont majoritaires la mise se trouvant au dessus de la carte.

Simple et diablement efficace. Dommage qu'il soit si moche !


A bientôt pour de nouvelles aventures!



La création d'un jeux de sociétéjeux

Posted by Artocrate Wed, May 14, 2014 19:19:58

Blog image
Aujourd'hui je souhaiterai parler de la conception à la vente d'un jeu.
Tout d'abord pour concevoir un jeu... il faut beaucoup jouer, comme pour être écrivain il faut beaucoup lire.

Il faut savoir qu'un jeu c'est avant tout une ou plusieurs mécaniques. Par exemple la mécanique des petits chevaux c'est le lancer de dés donc le hasard et la course.
Depuis ces 15 dernières années il a été créé des centaines de mécaniques plus ou moins originales qui font le jeu moderne : adresse, bluff, blocage, capture, conquête, combinaison, construction, coopératif, déduction, draft, enchères, langage, levée, mimi/imitation/chant, négociation, placement / pose d'ouvriers, objectifs secrets, parcours/courses, programmation, questions/quizz, simultané, tirage, un pion pour tous.

Quand la ou les mécaniques sont choisies, le créateur de jeux va construire une première version avec du carton et des pièces en bois. Il existe des entreprises qui vendent des pièces standards comme http://toutpourlejeu.com/
Puis vient la phase de tests avec ses amis, sa famille, ses collègues, ses enfants, sa maitresse, son chien.

Le créateur peut alors choisir un thème et faire quelques dessins simples.
Une étape très importante est la rédaction de la règle du jeu, que l'auteur va faire lire à son entourage pour tester le jeu.

Le créateur va alors voir un éditeur. En France il existe au moins 10 grands éditeurs de jeux de société: Asmodée, Bombyx, Cocktail Games, Days of Wonder, Dujardin, Edge, Filosofia, Gigamic, Iello, Libellud, Tilsit, Ystary.

Le job de l'éditeur est de réfléchir avec le créateur à la meilleure manière de vendre le jeux mais pas uniquement.L'éditeur va tout d'abord tester le jeu. Il va regarder s’il a un réel intérêt ludique, si les parties ne sont pas trop longues, s’il n'est pas la copie d'un autre jeu, etc...
Un élément important que va regarder un éditeur c'est le matériel. Est-ce que c'est un jeu de carte ? Combien y a-t-il de cartes ? Est-ce un multiple de 54 (plus facile à imprimer) ? Est-ce que les pièces proposées par le créateur sont standard ou faut-il les fabriquer sur-mesure ?
Chaque pièce est budgétée pour calculer le coût du jeu.
Souvent, à cause du prix, l'éditeur peu changer complétement le jeu, son thème ou sa mécanique.
On ne connait pas les auteurs du Scrabble, du Monopoly et de la Bonne Paye car leur nom ne figure pas sur les boites. Mais aujourd'hui de véritables auteurs créent des jeux et donne à cette activité une tournure de plus en plus professionnelle.
Les plus connus sont
• Allemands : Reiner Knizia, Wolfgang Kramer, Michael Schacht, Klaus Teuber;
• Américains : Alex Randolph, Sid Sackson
• Et cocorico FRANCAIS : Sylvie Barc, Henri Sala, Dominique Ehrhard, Bruno Faidutti, Roberto Fraga, Max Gerchambeau, Bruno Cathala (mon chouchou), Antoine Bauza
L'éditeur et/ou le créateur va ensuite demander à un designer de faire un prototype. Les illustrateurs qui n'étaient jusqu'à présent inconnus deviennent depuis quelques années de plus en plus recherchés pour ce qu'ils apportent à des jeux de société. Ils ont enfin droit à une place sur les boites de jeux !!!
Les dessinateurs participent activement à la conception des jeux, citons :
Piérô http://pierosurlalune.blogspot.fr/ avec Rampage, Corto, River Dragons, Desperados, M. Jack, etc...
Naïade http://naiiiade.blogspot.fr/ avec Seasons, Yokai no mori, Concept, Isla dorada, Ankama, bug &co, etc..
Sébastien Dujardin avec Troye, Tournay, etc...
Marie Cardouat http://mariecardouat.over-blog.com/ avec Dixit a participé pleinement au succès du jeu
Klemens Franz http://www.atelier198.com/weblog/ le génial dessinateur de Caverna, Agricola, Ora & Labora, Suburbia
Puis vient le temps du test auprès du public où le jeu est diffusé sous forme de prototypes.
Ce prototype tourne sur tous les stands des éditeurs lors des Festivals puis sont packagés.
Le packaging joue là encore un grand rôle : la taille de la boite, des pièces, des jetons, des sachets, tout est minutieusement calculé.
Pour l'impression les meilleurs imprimeurs se trouvent en Allemagne. Pour comprendre la complexité de ce processus je vous conseille de voir cet excellent film certes en anglais mais passionnant : http://www.creaj2s.com/viewtopic.php?f=9&t=16
La distribution est une nouvelle étape car il faut amener le jeu dans les échoppes en France et dans le monde (traduction des cartes et des règles).
La vente se fait par les canaux traditionnels des boutiques spécialisées et généralistes (citons JouéClub qui commence à avoir de beaux jeux dans ses rayons) mais aussi par Internet avec Amazon, Esprit Jeux, Réservoir Jeux, Philibert, Ludocortex et Ludibay.
Voilà vous en savez un peu plus sur la création d'un jeu de société.
A bientôt

Un festival de jeuxjeux

Posted by Artocrate Thu, March 06, 2014 21:58:28

A Noël je demande à ma famille de ne RIEN m'offrir car mon Noël à moi c'est le 1e Mars pour le Festival des Jeux de Cannes où je sors les bras rempli de nouveaux jeux tout plus beaux les uns que les autres !

Voici ma récolte 2014.


Blog image

Zombiland City Mall

Un jeu de Jean-Baptiste Lullien, Nicolas Raoult,Raphaël Guiton

Illustré par Edouard Guiton, Eric Nouhaut, Mathieu Harlaut

Edité par Guillotine Games

De 1 à 6 joueurs, durée approx. de 45 minutes

Et bin voilà. Je ne voulais pas m'acheter Zombicide et maintenant j'y ai mis le doigt et je suis obligé de tout acheté... Mince...

Zombicide est un jeu coopératif (on joue contre le jeu). Ce nouvel opus permet de se déplacer dans un centre commercial truffé de méchants zombies avec une nouvelle caractérisque : des jets de baves purulents.

J'adore ce jeu et je passe de supers soirées avec mes filles à descendre du zombies !


Blog image

Robinson Crusoe : Aventures sur l'île maudite

Un jeu de Ignacy Trzewiczek

Illustré par Michał Sztuka

Edité par Filosofia

De 1 à 4 joueurs, durée approx. de 120 minutes

Autre jeu coopératif où l'on doit vivre ensemble une aventure dans une ile déserte : construire un abri, trouver de la nourriture, lutter contre les bêtes sauvages, et se protéger contre les changements climatiques.

Je n'y est pas encore joué mais je vous ferai un point prochainement.


Blog image

Dominion Age des tenebres

Un jeu de Donald X. Vaccarino

Illustré par Raven Mimura

Edité par Rio Grande Games

De 2 à 4 joueurs, durée approx. de 30 minutes

Dominion est mon jeu de cartes préféré. Cette extension est vraiment très sombre et amène de nouvelles cartes très méchantes.

Si on aime les jeux de stratégie à base de deckbuilding...


Blog image

Disque Monde Les sorcières

Un jeu de Martin Wallace

Illustré par Peter Dennis

Edité par Iello

De 1 à 4 joueurs, durée approx. de 60 minutes

Encore un jeu coopératif mais bien plus familial où l'on incarne de gentilles sorcières qui doivent aider les villageois.

C'est facile, très joli et intéressant.


Blog image


Caverna

Un jeu de Uwe Rosenberg

Illustré par Klemens Franz

Edité par Filosofia

De 1 à 7 joueurs, durée approx. de 120 minutes

Voilà un GROOOOOOOS jeu.

La première impression est le poids de la boite : 4kg ! A l'intérieur des centaines de pièces en bois, carton, plastique tous colorés et qu'on a envie de toucher et d'installer sur une immense table.

On incarne des villages de nains qui doivent nourrir leur famille, creuser des mines et faire des quêtes.

Je suis fan de l'auteur Uwe Rosenberg qui a créé les jeux les plus intéressant de ces 10 dernières années : Agricola, Le Havre, La Route du verre et le fabuleux Ora y Labora.

J'ai hâte d'avoir le temps de lire les 24 pages de règles et les 8 pages de définitions.


Blog image

Titanium War + extension

Un jeu de Frédéric Guérard

Illustré par Alexey Yakovlev, Caroline Hirbec, Igor Polouchine, Matthieu Rebuffat

Edité par Euphoria Games

De 3 à 4 joueurs, durée approx. de 75 minutes


Un trés bon jeu que j'ai testé à Cannes. On est le chef d'une troupe d'explorateurs partis pour récupérer du Titanium sur différentes planètes.

Un très beau jeu avec plein de cartes toutes jolies et de colorées et de gros vaisseaux dessus.

C'est un Race for the Galaxy light mais dont j'au beaucoup aimé la mécanique.


Blog image

Splendor

Un jeu de Marc André

Illustré par Pascal Quidault

Edité par Space Cowboy

De 2 à 4 joueurs, durée approx. de 30 minutes

Mon coup de cœur du salon !

Slendor est un jeu avec des diamants où il faut gagner le plus de prestige en achetant les meilleures cartes et en bloquant ses adversaires.

Ce jeu s'explique en 1 minute procure un immense plaisir grâce aux pièces de jocker que l'on manipule avec une joie sans pareille.

A jouer d'urgence !!!!


Blog image

SmashUp

Un jeu de Paul Peterson

Illustré par Bruno Balixa, Dave Allsop, Francisco Rico Torres

Edité par Iello

De 2 à 4 joueurs, durée approx. de 45 minutes


SmashUp est (encore) l'un de mes jeux préférés. Le but est de choisir deux peuples parmi les factions qui font fondre tout cœur de geek qui sommeille en vous : pirates, ninjas, aliens, robots, dinosaures, magiciens, petits Kobolds et zombies !

La première extension amenait son lot de 4 factions très drôles : les plantes tueuses, les fantômes, les Steampunk et la terrible Cavalerie Ourse !

Cette seconde extention propose : les cultistes aliénés de Chtulhu, la poiscaille de Innsmouth, les horribles Grands Anciens et ces bons vieux membres de l'université Miskatonic !

Wow ! C'est fun et j'attends avec impatience la 2e extension !


Blog image

Boxes

Un jeu de Benoit Remy

Illustré par Alexandre Debrot

Edité par Art of Games

De 2 à 8 joueurs, durée approx. de 30 minutes

Encore un petit jeu bien sympa. J'ai discuté un long moment avec l'éditeur belge qui était un gars vraiment sympa et intéressant.

Le jeu est très simple et il faut acheter des caisses dont on connait partiellement le contenu. Ce jeu apprends à doser son risque et à faire des enchères. J'ai beaucoup aimé sa mécanique super simple et très vivante.

Blog image

Desperados of DiceTown

Un jeu de Bruno Cathala, Ludovic Maublanc

Illustré par Piérô La lune

Edité par Matagot

De 2 à 4 joueurs, durée approx. de 25 minutes

Le nouveau Bruno Cathala (Mr Jack, Jamaïca, Mom, Dice Town, Cyclades, Antartica, Noé, etc...) et Ludovic Maublanc (Cash ans guns, SOS Totanic etc..) est sorti avec un jeu de dés où il faut faire sortir ses amis bandits de prison.

Un très bon jeu bien fun et rapide.


Blog image

Lincoln

Un jeu de Florent Toscano

Illustré par Jérôme Jouvray

Edité par Opla

De 3 à 6 joueurs, durée approx. de 10 minutes

Je suis fan de la BD et le jeu est simple et sympa.


Blog image

Capuccino

Un jeu de Charles Chevallier

Edité par Matagot

De 2 à 4 joueurs, durée approx. de 15 minutes


Capuccino s'explique en 1 minute et demande des mois de maîtrise !

Il suffit pourtant de superposer des tasses de café les unes sur les autres afin d'isoler son adversaire en créant la plus grande tour de coupe de café. Simple mais très stratégiques.

C'est tout pour les jeux que j'ai trouvé au FIJ, et c'est déjà pas mal, à bientôt pour d'autres aventures!

TheKingdom



Yokai no Mori et Seasons plus anecdote sympa jeux

Posted by Artocrate Wed, February 19, 2014 19:34:20

En attendant (avec impatience) le 28 février, le 1 et le 2 Mars dates du Festival du Jeux à Cannes, je vous livre mes suggestions pour découvrir un peu plus l'univers des jeux de société.

Tout d'abord une petite anecdote :

C'est en me promenant dans la bonne ville de Bordeaux que je suis tombé sur une échoppe le 69RTC qui est une boutique Jeux Descartes.

La boutique est tenue par deux hommes fort sympathiques François Décamp et Jeff Bounes. Avec un trés grand choix à l'intérieur, on peut discuter de jeux et jouer dans l'arrière court.

En entrant je surprend la conversation de Jeff qui discute avec des jeunes qui doivent faire un exposé pour leur l'école de commerce et dont le sujet est de créer un jeu. Ce jeu est un quizz avec des fléchettes. Wow l'originalité.

Avec beaucoup de patience jeff leur explique qu'un jeu de société çà ne se créé pas en 2 heures mais que cela demande beaucoup d'implication pour calculer le prix de production du produit, chercher des graphistes, produire le jeu, découper les cartes, trouver le bon prix, le commercialiser, trouver des éditeurs, des distributeurs, etc.

Bref ces jeunes gens, qui ne connaissaient RIEN à la culture ludique, à part "qu'ils voulaient gagner de l'argent", pensaient avoir fait la découverte du siècle. M'immisçant dans la conversation devant leur pauvres réponses, je leur ai bien montré que créer un jeu c'était comme créer une entreprise et qu'une idée çà ne vallait rien mais sa réalisation pouvait couter beaucoup d'argent !

Oui le monde du jeu est devenu PROFESSIONNEL, il ne peut plus y avoir aucun amateurisme aujourd'hui !

Blog image

YOKAI NO MORI

Un jeu de Japan Shogi Association, Madoka Kita, illustré par Xavier Gueniffey Durin

Edité par Ferti (un très bon éditeur pas loin de Bordeaux)

A 2 joueurs exclusivement, à partir de 7 ans

Durée approx. de 15 minutes

Jeff m'a fait découvrir cet extraordinaire jeu d'échec japonais le Shogy qui est ici simplifié à l'extrême.

Le jeu est composé de deux plateaux de 3x4 ou de 9x9 et de 8 ou 40 pions. Chaque pion indique dans ses coins le nombre de déplacements possibles. Le but est de manger le "roi". La différence avec les échecs c'est que lorsqu'on mange un pion adverse...on peut le ré-utiliser pour soi. Ce jeu d'une apparente simplicité est en fait aussi profond que les échecs ! Cette idée de récupérer les pièces adverses est complétement géniale. Un joueur d'échec ne sera pas perdu et aura plus de facilité pour y jouer.

A tester d'urgence pour les amateurs de jeux abstraits.

Blog image

SEASONS

Un jeu de Régis Bonnessée, illustré par Naïade

Edité par Libellud

De 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans

Durée approx. de 60 minutes

Nous jouons des sorciers qui font un concours pour savoir qui est le plus fort. Ils vont devoir récupérer des éléments puis les utiliser pour se battre. Le jeu se joue en deux parties : une sélection de 9 cartes pour établir une stratégie contre ses adversaires puis la phase de bataille.

La première phase est un peu laborieuse au début et peut rebuter les joueurs occasionnels mais la seconde phase est vraiment prenante et amène vraiment un jeu très original.

Phase 1 : on distribut 9 cartes à chaque joueur, on en choisit une puis on passe à son voisin et ainsi de suite jusqu'à avoir 9 cartes en main. On doit alors faire 3 tas de 3 cartes que l'on ne pourra plus mélanger

Phase 2 : la bataille. Elle se déroule sur 3 années qui sont représentées par un cercle. On lance autant de dés qu'il y a de joueurs + 1 et chacun choisit un dé.

Les dés donnent de l'énergie, des capacités d'invocation, de cristallisation et des cristaux. La cristallisation, c'est transformer l'énergie élémentaire en cristaux d'énergie pure. L'énergie, quant à elle, dépend de la saison. En hiver, il fait froid, c'est la saison de l'eau. Au printemps, la végétation pousse, c'est la terre qui est à l'honneur. En été, il fait chaud, c'est alors le moment du feu. Et en automne, le vent souffle, c'est l'air qui se manifeste.

Ces énergies pourront donc soit être cristallisées (le taux dépend de la saison), soit serviront à poser des cartes.

Le jeu est en fait trés simple mais demandera quand même une bonne expérience ludique.

Je joue régulièrement avec ma fille de 10 ans.


A bientôt sur le FIJ à Cannes;
TheKingdom



Cartagena, les bâtisseurs, Quarto!, Bang! The bullet, Zombicide - Saison 1jeux

Posted by Artocrate Thu, February 06, 2014 16:13:35

Juste avant le festival International des jeux de Cannes qui se déroulera du Vendredi 28 Février au Dimanche 2 Mars et dont je conseille à tous de venir pour y découvrir des éditeurs, des illustrateurs, des auteurs, des passionnés ou des joueurs ; je vous livre le commentaire sur mes derniers jeux :

Blog image
Cartagena

Un jeu de Leo Colovini édité par Rio Grande Games, Venice Connection,Winning Moves

de 2 à 5 joueurs, à partir de 8 ans

durée approx. de 20 à 40 minutes

On ne m’avait pas rendu ce jeu que j’adore, je l’ai donc racheté. Le but est de faire évader vos 6 pirates de la célèbre prison de Cartagene.

Il n’y a que deux actions possibles : poser une carte et avancer jusqu’au prochain dessins libre ou reculer jusqu’au prochain groupe de personnages composé de 1 ou 2 pirates pour tirer 1 ou deux cartes.

C’est ultra simple à expliquer mais très, très stratégiques !

Un très bon jeu que je vous conseille.


Blog image

Les bâtisseurs

Un jeu de Frédéric Henry, illustré par Sabrina Miramon, édité par Bombyx

Date de sortie : 13/11/2013

De 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans

Durée approx. de 30 minutes

Voilà je l’ai enfin cette petite merveille !

C’est un jeu de pose d’ouvrier dont la mécanique est très originale. On dispose de 3 actions : Prendre un ouvrier, prendre un bâtiment ou placer un ouvrier à côté d’un bâtiment en payant le nb de pièce de la carte ouvrier.

Quand la bâtiment est construit on gagne des points. Simple, élégant et très étonnant.



Blog image

Quarto !

Un jeu de Blaise Müller édité par Gigamic

à 2 joueurs exclusivement, à partir de 8 ans

durée approx. de 15 minutes

La honte je n’avais pas Quarto dans ma ludothèque !

Ce jeu est une vraie merveille de simplicité et de stratégie.

Le plateau est composé de 16 cases 4x4 et il faut donner une des 16 pièces existantes à son adversaire qui doit à son tour la placer.

Si on aligne 4 pièces hautes, basse, claires, rondes, carrées, creuses, pleines, noires ou blanches, on gagne la partie.

Ce qui fait le piquant du jeu est de choisir la pièce pour l’adversaire. Une merveille de jeu.


Blog image

Bang ! The bullet

Un jeu de Emiliano Sciarra, édité par Asmodee

De 4 à 7 joueurs, à partir de 8 ans

Durée approx. de 30 minutes


J’avais Bang sous forme de boite, je l’ai maintenant sous forme de balle.
Un jeu qui nous amène dans l’univers des westerns spaghetti.


Blog image

Zombicide - Saison 1

Un jeu de Jean-Baptiste Lullien, Nicolas Raoult,Raphaël Guiton, illustré par Edouard Guiton, Eric Nouhaut, Mathieu Harlaut

Edité par Guillotine Games

De 1 à 6 joueurs, à partir de 10 ans

Durée approx. de 45 minutes


Mince j’avais juré de ne pas l’acheter et maintenant je vais devoir prendre toutes les extensions :-)

Zombicide est un jeu coopératif qui nous entraine dans la peau de survivants qui doivent s’entraider pour survivre à de terribles vagues de zombies sur un plateau de jeu que l’on peut arranger comme on le souhaite.

Les survivants doivent tout d’abord s’armer en cherchant pistolets, hache, machette, cocktail molotov et autre joyeusetés, dans les pièces des maisons puis attaquer les zombies. Les zombies arrivent par vague en tirant des cartes spécifiques. On gagne ou on perd tous ensemble, c’est vraiment de la balle !

Pour ceux qui aiment l’univers de The Walking Dead !


Voilà, c'est tout pour le moment, rdv au FIJ à Cannes le 28 Février!

Quarriors et Race for the Galaxyjeux

Posted by Artocrate Thu, January 23, 2014 16:31:25

Chers Artocrates voici deux jeux que je vous conseille fortement.

Blog image

QUARRIORS

Un jeu de Eric M. Lang, Mike Elliott

Illustré par Chris Raimo, J. Lonnee

Edité par Arclight Games, WizKids

De 2 à 4 joueurs

A partir de 14 ans

Durée approx. de 30 minutes

Si vous avez lu mes précédents posts vous vous êtes aperçu qu’un de mes jeux préférés était DOMINION.

Quarriors est basé sur la même mécanique : « La création de deck ». L’originalité de Quarriors est qu’il faut créer un deck de dés !

Mais qu’est ce qu’un deck ? C’est généralement un tas de cartes que tenez en main et que vous allez améliorer en achetant d’autres cartes ; des cartes pour acheter d’autres cartes, attaquer les autres joueurs et consolider son deck en supprimant ses cartes les plus faibles.

L’originalité de Quarriors est qu’en plus d’une création de deck il y a en plus les lancers de dés qui donne une touche super fun à ce jeu.

Le jeu possède 130 dés très jolis avec 26 cartes.

Les tirages sont toujours bénéfiques d’une manière ou d’une autre, il n’y a aucune face de dé inutile ou défavorable, on devra alors juste adapter sa stratégie. Mais au final, c’est un peu ce que l’on pourra dire / reprocher à tous les autres decks-buildings, Dominion y compris, son jeu dépend de ses cartes en main.

Les parties sont courtes, 20 à 30 minutes et on aime beaucoup faire deux parties d’affilées.

Bref un jeu qu’il est bien !

------------

Blog image


RACE FOR THE GALAXY

Un jeu de Thomas Lehmann

Illustré par Claus Stephan, Martin Hoffman

Edité par Rio Grande Games

De 2 à 4 joueurs

A partir de 12 ans

Durée approx. de 40 minutes

4 extensions : Tempète en formation, Rebelles contre Imperium, Au bord de l’abime, Aliens Artifacts

Le but du jeu est d’explorer la galaxie à la recherche de nouveaux mondes et de nouvelles technologies.

Vous possédez en début de partie 2 mondes et 7 cartes qui proposent 7 actions différentes. Chaque joueurs choisi une de ces actions et la révèle aux autre joueurs. On commence par la carte de la valeur la moins forte.

On peut tirer des cartes, construire des développement qui donneront des privilèges, coloniser des planètes qui donneront des points, consommer les ressources trouvées et produire des ressources.

Ce jeu a une bonne douzaine de stratégie différentes ce qui lui donne une durée de vie exceptionnelle !

Les icônes sont bien pensées, même si ils sont nombreux et en 2/3 parties on a plus besoin de l’aide de jeu.

Ce que je trouve extraordinaire c’est que lors des premières parties on se focalise sur son jeu mais dans les suivantes on doit penser comme ses adversaires pour ne pas prendre la même action que les autres joueurs.

C’est un jeu très fournis qui est indispensable dans une ludothèque.

A noter que l’on peut y jouer tout seul avec l’extension 1

------------

La prochaine fois je vous parlerai des 5 jeux que je viens de commander :

Zombicide

Les bâtisseurs

Quarto !

Bang ! The bullet

Cartagena 2

Bien à vous, TheKingdome.