la sélection du Kingdom

la sélection du Kingdom

...

Pour retourner à l'artocrate web-fanzine c'est ici.

La création d'un jeux de société

jeuxPosted by Artocrate Wed, May 14, 2014 19:19:58

Aujourd'hui je souhaiterai parler de la conception à la vente d'un jeu.
Tout d'abord pour concevoir un jeu... il faut beaucoup jouer, comme pour être écrivain il faut beaucoup lire.

Il faut savoir qu'un jeu c'est avant tout une ou plusieurs mécaniques. Par exemple la mécanique des petits chevaux c'est le lancer de dés donc le hasard et la course.
Depuis ces 15 dernières années il a été créé des centaines de mécaniques plus ou moins originales qui font le jeu moderne : adresse, bluff, blocage, capture, conquête, combinaison, construction, coopératif, déduction, draft, enchères, langage, levée, mimi/imitation/chant, négociation, placement / pose d'ouvriers, objectifs secrets, parcours/courses, programmation, questions/quizz, simultané, tirage, un pion pour tous.

Quand la ou les mécaniques sont choisies, le créateur de jeux va construire une première version avec du carton et des pièces en bois. Il existe des entreprises qui vendent des pièces standards comme http://toutpourlejeu.com/
Puis vient la phase de tests avec ses amis, sa famille, ses collègues, ses enfants, sa maitresse, son chien.

Le créateur peut alors choisir un thème et faire quelques dessins simples.
Une étape très importante est la rédaction de la règle du jeu, que l'auteur va faire lire à son entourage pour tester le jeu.

Le créateur va alors voir un éditeur. En France il existe au moins 10 grands éditeurs de jeux de société: Asmodée, Bombyx, Cocktail Games, Days of Wonder, Dujardin, Edge, Filosofia, Gigamic, Iello, Libellud, Tilsit, Ystary.

Le job de l'éditeur est de réfléchir avec le créateur à la meilleure manière de vendre le jeux mais pas uniquement.L'éditeur va tout d'abord tester le jeu. Il va regarder s’il a un réel intérêt ludique, si les parties ne sont pas trop longues, s’il n'est pas la copie d'un autre jeu, etc...
Un élément important que va regarder un éditeur c'est le matériel. Est-ce que c'est un jeu de carte ? Combien y a-t-il de cartes ? Est-ce un multiple de 54 (plus facile à imprimer) ? Est-ce que les pièces proposées par le créateur sont standard ou faut-il les fabriquer sur-mesure ?
Chaque pièce est budgétée pour calculer le coût du jeu.
Souvent, à cause du prix, l'éditeur peu changer complétement le jeu, son thème ou sa mécanique.
On ne connait pas les auteurs du Scrabble, du Monopoly et de la Bonne Paye car leur nom ne figure pas sur les boites. Mais aujourd'hui de véritables auteurs créent des jeux et donne à cette activité une tournure de plus en plus professionnelle.
Les plus connus sont
• Allemands : Reiner Knizia, Wolfgang Kramer, Michael Schacht, Klaus Teuber;
• Américains : Alex Randolph, Sid Sackson
• Et cocorico FRANCAIS : Sylvie Barc, Henri Sala, Dominique Ehrhard, Bruno Faidutti, Roberto Fraga, Max Gerchambeau, Bruno Cathala (mon chouchou), Antoine Bauza
L'éditeur et/ou le créateur va ensuite demander à un designer de faire un prototype. Les illustrateurs qui n'étaient jusqu'à présent inconnus deviennent depuis quelques années de plus en plus recherchés pour ce qu'ils apportent à des jeux de société. Ils ont enfin droit à une place sur les boites de jeux !!!
Les dessinateurs participent activement à la conception des jeux, citons :
Piérô http://pierosurlalune.blogspot.fr/ avec Rampage, Corto, River Dragons, Desperados, M. Jack, etc...
Naïade http://naiiiade.blogspot.fr/ avec Seasons, Yokai no mori, Concept, Isla dorada, Ankama, bug &co, etc..
Sébastien Dujardin avec Troye, Tournay, etc...
Marie Cardouat http://mariecardouat.over-blog.com/ avec Dixit a participé pleinement au succès du jeu
Klemens Franz http://www.atelier198.com/weblog/ le génial dessinateur de Caverna, Agricola, Ora & Labora, Suburbia
Puis vient le temps du test auprès du public où le jeu est diffusé sous forme de prototypes.
Ce prototype tourne sur tous les stands des éditeurs lors des Festivals puis sont packagés.
Le packaging joue là encore un grand rôle : la taille de la boite, des pièces, des jetons, des sachets, tout est minutieusement calculé.
Pour l'impression les meilleurs imprimeurs se trouvent en Allemagne. Pour comprendre la complexité de ce processus je vous conseille de voir cet excellent film certes en anglais mais passionnant : http://www.creaj2s.com/viewtopic.php?f=9&t=16
La distribution est une nouvelle étape car il faut amener le jeu dans les échoppes en France et dans le monde (traduction des cartes et des règles).
La vente se fait par les canaux traditionnels des boutiques spécialisées et généralistes (citons JouéClub qui commence à avoir de beaux jeux dans ses rayons) mais aussi par Internet avec Amazon, Esprit Jeux, Réservoir Jeux, Philibert, Ludocortex et Ludibay.
Voilà vous en savez un peu plus sur la création d'un jeu de société.
A bientôt