la sélection du Kingdom

la sélection du Kingdom

...

Pour retourner à l'artocrate web-fanzine c'est ici.

Yokai no Mori et Seasons plus anecdote sympa

jeuxPosted by Artocrate Wed, February 19, 2014 19:34:20

En attendant (avec impatience) le 28 février, le 1 et le 2 Mars dates du Festival du Jeux à Cannes, je vous livre mes suggestions pour découvrir un peu plus l'univers des jeux de société.

Tout d'abord une petite anecdote :

C'est en me promenant dans la bonne ville de Bordeaux que je suis tombé sur une échoppe le 69RTC qui est une boutique Jeux Descartes.

La boutique est tenue par deux hommes fort sympathiques François Décamp et Jeff Bounes. Avec un trés grand choix à l'intérieur, on peut discuter de jeux et jouer dans l'arrière court.

En entrant je surprend la conversation de Jeff qui discute avec des jeunes qui doivent faire un exposé pour leur l'école de commerce et dont le sujet est de créer un jeu. Ce jeu est un quizz avec des fléchettes. Wow l'originalité.

Avec beaucoup de patience jeff leur explique qu'un jeu de société çà ne se créé pas en 2 heures mais que cela demande beaucoup d'implication pour calculer le prix de production du produit, chercher des graphistes, produire le jeu, découper les cartes, trouver le bon prix, le commercialiser, trouver des éditeurs, des distributeurs, etc.

Bref ces jeunes gens, qui ne connaissaient RIEN à la culture ludique, à part "qu'ils voulaient gagner de l'argent", pensaient avoir fait la découverte du siècle. M'immisçant dans la conversation devant leur pauvres réponses, je leur ai bien montré que créer un jeu c'était comme créer une entreprise et qu'une idée çà ne vallait rien mais sa réalisation pouvait couter beaucoup d'argent !

Oui le monde du jeu est devenu PROFESSIONNEL, il ne peut plus y avoir aucun amateurisme aujourd'hui !


YOKAI NO MORI

Un jeu de Japan Shogi Association, Madoka Kita, illustré par Xavier Gueniffey Durin

Edité par Ferti (un très bon éditeur pas loin de Bordeaux)

A 2 joueurs exclusivement, à partir de 7 ans

Durée approx. de 15 minutes

Jeff m'a fait découvrir cet extraordinaire jeu d'échec japonais le Shogy qui est ici simplifié à l'extrême.

Le jeu est composé de deux plateaux de 3x4 ou de 9x9 et de 8 ou 40 pions. Chaque pion indique dans ses coins le nombre de déplacements possibles. Le but est de manger le "roi". La différence avec les échecs c'est que lorsqu'on mange un pion adverse...on peut le ré-utiliser pour soi. Ce jeu d'une apparente simplicité est en fait aussi profond que les échecs ! Cette idée de récupérer les pièces adverses est complétement géniale. Un joueur d'échec ne sera pas perdu et aura plus de facilité pour y jouer.

A tester d'urgence pour les amateurs de jeux abstraits.


SEASONS

Un jeu de Régis Bonnessée, illustré par Naïade

Edité par Libellud

De 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans

Durée approx. de 60 minutes

Nous jouons des sorciers qui font un concours pour savoir qui est le plus fort. Ils vont devoir récupérer des éléments puis les utiliser pour se battre. Le jeu se joue en deux parties : une sélection de 9 cartes pour établir une stratégie contre ses adversaires puis la phase de bataille.

La première phase est un peu laborieuse au début et peut rebuter les joueurs occasionnels mais la seconde phase est vraiment prenante et amène vraiment un jeu très original.

Phase 1 : on distribut 9 cartes à chaque joueur, on en choisit une puis on passe à son voisin et ainsi de suite jusqu'à avoir 9 cartes en main. On doit alors faire 3 tas de 3 cartes que l'on ne pourra plus mélanger

Phase 2 : la bataille. Elle se déroule sur 3 années qui sont représentées par un cercle. On lance autant de dés qu'il y a de joueurs + 1 et chacun choisit un dé.

Les dés donnent de l'énergie, des capacités d'invocation, de cristallisation et des cristaux. La cristallisation, c'est transformer l'énergie élémentaire en cristaux d'énergie pure. L'énergie, quant à elle, dépend de la saison. En hiver, il fait froid, c'est la saison de l'eau. Au printemps, la végétation pousse, c'est la terre qui est à l'honneur. En été, il fait chaud, c'est alors le moment du feu. Et en automne, le vent souffle, c'est l'air qui se manifeste.

Ces énergies pourront donc soit être cristallisées (le taux dépend de la saison), soit serviront à poser des cartes.

Le jeu est en fait trés simple mais demandera quand même une bonne expérience ludique.

Je joue régulièrement avec ma fille de 10 ans.


A bientôt sur le FIJ à Cannes;
TheKingdom




Fill in only if you are not real





The following XHTML tags are allowed: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. CSS styles and Javascript are not permitted.