Que la Musique soit avec vous !

Que la Musique soit avec vous !

...

Pour retourner au Fanzine L'ARTOCRATE

La 'Zic en 96

MusiquePosted by Artocrate Thu, February 20, 2014 14:38:52

Salut les p'tits loups !!!

Nous voici de retour cette semaine Nonos et Moi, pour vous parler de l'année 1996!!

Alors pourquoi 1996?
Tout simplement parce que Nonos m'a dit d'un ton magnanime : "Euh ... et si on écrivait une chronique sur 1996, c'est l'année où les principaux membres des Guns se sont barrés ....."

Oooookaaaay .... Why nooooot ....

Ceci "pourrait" annoncer une ambiance glauque, sinistre et lugubre... MAIS il n'en est rien!!!!

Nous, on va vous balancer les principales choses qui ont attirées NOTRE attention.

Déjà en 1996, J'avais 16 ans, j'étais en seconde dans un lycée de "filles" parce que j'voulais me lancer dans le "Sanitaire et Social"...

Ouais, ouais je sais, Bad Option pour mon tempérament.
Mais toujours est-il que mes jeans troués, mes converses et mes cheveux longs s'en sont bien sortis ;)
A fond sur mon Ciao, jantes batons et pot Ninja, je n'avais qu'une hâte c'est de rejoindre ma bande de potes et écouter nos musiques de nous, à nous...

Et chacun y allé de sa touche perso:

Pour certains c'était : FFF, Bad Religion, Green Day...
Pour d'autres : R.E.M, The President of The USA, Jamiroquai...
Y'avait aussi : 2 Pac, The Fugees, Nas-NTM...

Bref une joyeuse bande de joyeux lurons et toujours en musique biensuuur!!!

Bon ça, c'était un micro aperçu de mes années Wesh.

Passons a Nonos maintenant:

Nonos en 96 avait 12 ans: L’âge ingrat où on cherche ses poils, où on se cherche soi-même aussi accessoirement.
C'était l'âge de ses 1ères colos, de ses 1ères BOUM, de ses 1ères overdoses de Banga et de ses 1ères conquêtes.
Petit clin d'œil à Julie smiley

Mais CA, c'était bien avant le drame! Bien avant ce doux matin de juillet où on apprenait la séparation des Guns n' Roses. A ce jour, il ne s'en est jamais vraiment remis.

Pour Nonos et son "Black July", ce fut la fin d'une époque et l'arrivée d'une autre, troquant le Hard Rock pour ... La Macarena ... Et le Pogo pour les quarts d'heure americain ...

Mais pour vous, 1996, ça vous rappelle peut être ce 28 mai où Dave Gahan, chanteur de Depeche Mode, est déclaré mort pendant deux minutes suite à une overdose d’héroïne et de cocaïne dans une chambre d’hôtel de Los Angeles.

Triste année que 1996 car c'est l'année où nos amis les Ramones se séparent définitivement et nous donne un dernier concert au Billboard Live à Hollywood.

smileyQuitte à dépressionner autant le faire de manière boulifiante en vous annonçant qu'en 1996 on a perdu pas mal de beau monde tel que :

2Pac (25 ans) rappeur américain

Bradley Nowell (28ans) chanteur et guitariste du groupe de ska américain Sublime.

Jason Thirsk (29ans) bassiste du groupe Pennywise

Et Ella Fitzgerald (79 ans) célèbre chanteuse de jazz américaine.

smileyMais ce qui a égayé 1996 c'est aussi CA !!! : C'est l'année qui est marquée en France par les débuts de la musique dite “groove”, qu'on appellera très rapidement le R'n'b.

Si The Fugees rencontrent le succès avec la reprise de “Killing Me Softly”, la pionnière dans notre langue n'est autre qu'Ophélie Winter grâce à “Dieu m'a donné la foi”.

Cette année-là voit aussi les débuts d'un autre genre, celui des boysbands et girlsbands, qui exploseront en 1997, de G. Squad à 2be3, en passant par les Spice Girls qui, elles, obtiennent déjà leur premier tube en 1996 avec “Wannabe”.

(Clin d'œil à notre rédac en fée Nyden smiley)

Les tubes de l'été seront marqués par deux danses dont l'une deviendra un classique du genre : “Macarena” de Los Del Rio ; la seconde étant la brésilienne “Tic Tic Tac” de Carrapicho, produite par Patrick Bruel.

Boris invite les français en “Soirée disco”, Khaled signe un tube raï international, parolé par Jean-Jacques Goldman, “Aïcha”, et Gala termine l'année avec “Freed From Desire”, réalisant la plus forte vente de singles de 1996.

Teri Moïse se classe 11ème du Top avec le hit "Les poèmes de Michelle", Lynda Lemay s'impose au Tremplin Chorus des Hauts de Seine avec "Les souliers verts", et le Ministère A.M.E.R. se sépare, devenant notamment Doc Gynéco, Stomy Bugsy et Passi.

Voilaaa, voilaaa!!!

Nous finirons cette chronique en vous citant Nietzsche: "Sans la musique, la vie serait une erreur."

Et on est on ne peut plus d'accord avec lui!!

Alors on se dit a tout ++ les p'tits loups et que la musique soit avec vous!!! smiley